« Nous dormirons quand nous serons vieux » de Pino Corrias

 

Nous partons en Italie aujourd’hui à la rencontre d’une équipe de tournage prête à tout pour promouvoir leur dernier film. Une aventure originale sur fond de règlements de compte.

Lire la suite

Publicités

« Les Mille Talents d’Euridice Gusmao » de Martha Batalha

Rien qu’à la couverture; j’ai eu envie de me plonger dans cette histoire.  Une histoire de femmes, des femmes en pleines expansions, en désir de reconnaissance, prête à se battre contre les préjugés pour s’affirmer. Une belle histoire que celle d’Euridice et des femmes qui l’entourent.

Quatrième de couverture:

« Responsable de l’augmentation de 100% du noyau familial en moins de deux ans, Euridice décida de se désinvestir de l’aspect physique de ses devoirs matrimoniaux.

Lire la suite

« Hôtel Angleterre » de Marie Bennett

1540-1

Magnifique roman que ce premier de Marie Bennett. Un vrai coup de coeur dont je vais vous parler aujourd’hui. Un couple séparé par la guerre, l’un se bat pour survivre, l’autre contre ses remords face à son adultère avec une femme. Le pardon et vivre avec ses démons est-il possible?

Quatrième de couverture:

« Suède, Hiver 1940. Georg est appelé sous les drapeaux. Exposée à des températures extrêmes, mal équipée, sous alimentée, son unité se trouve à la merci d’officiers incompétents qui exposent les soldats à des risques inutiles et n’hésitent pas à leur infliger châtiments et humiliations. Lorsque cinq recrues meurent, c’est la mutinerie, et Georg est envoyé en camp de travail. 

  De son côté, Kerstin, la femme de Georg, survit comme elle peut à Malmö. Les années passent, et avec elles l’espoir de revoir un jour son époux. Mais une rencontre bouleverse sa vie, celle de Viola, femme riche, belle et cultivée dont Kerstin tombe éperdument amoureuse. C’est le débit d’une liaison d’autant plus passionnée qu’elle est interdite. Pourtant, aveuglée par la jalousie, Kerstin détruit ce bonheur fugace. 

  Le soir de Noël 1943, les deux époux se retrouvent enfin. Pourront-ils reprendre le cours de leur existence après avoir traversé autant d’épreuves? 

Un superbe roman sur l’amour, la trahison et les remords. »

Lire la suite

« Je suis là » de Clélie Avit

1540-1 (1)

 

Mon coup de coeur du mois d’Août! Un livre magnifique, poignant, émouvant qui m’a tiré les larmes plusieurs fois.

Quatrième de couverture:

   » Ça fait vingt semaines que je suis seule, seulement six que je m’en rends compte. Et pourtant, j’ai l’impression que ça fait une éternité. Ça passerai peut-être plus vite si je dormais plus souvent. Enfin, si mon esprit se déconnectait. Mais je n’aime pas dormir. »

  À la suite d’un accident d’escalade en montagne, Elsa est plongée dans le coma. Tandis que l’espoir de son réveil s’amenuise de jour en jour, que ses proches et les médecins commencent à baisser les bras, un jeune homme, Thibault, pénètre par erreur dans sa chambre. Traumatisé par le sort de son frère, qui a renversé deux jeunes filles en voiture, Thibault décide de se confier à Elsa et noue une relation avec elle, malgré son mutisme. Est-il à ce point désespéré de lui-même? Ou a-t-il décelé chez elle ce que plus personne ne voit? 

Lire la suite

« En attendant Bojangles » d’Olivier Bourdeaut: un vrai coup de maître

en-attendant-bojangles

 

Un livre magique et magnifique qui regroupe tous les ingrédients pour faire un roman coup de cœur. Véritable succès dès sa sortie, « En attendant Bojangles » nous emmène dans la folie d’une femme et dans l’amour fou qui anime sa famille avec un brin de poésie qui anime le récit d’un tourbillon enivrant et touchant.

Quatrième de couverture:

« Sous le regard émerveillé de leur fils, ils dansent sur « Mr Bojangles » de Nina Simone. Leur amour est magique, vertigineux, une fête perpétuelle. Chez eux, il n’y a de place que pour le plaisir, la fantaisie et les amis. 

  Celle qui donne le ton, qui mène le bal, c’est la mère, feu follet imprévisible et extravagant. C’est elle qui a adopté le quatrième membre de la famille, Mlle Superfétatoire, un grand oiseau exotique qui déambule dans l’appartement. C’est elle qui n’a de cesse de les entraîner dans un tourbillon de poésie et de chimères. 

  Un jour, pourtant, elle va trop loin. Et père et fils feront tout pour éviter l’inéluctable, pour que la fête continue, coûte que coûte.

  L’amour fou n’a jamais si bien porté son nom. »

Lire la suite

« Le jour où Anita envoya tout balader » de Katarina Bivald

le-jour-ou-anita-envoya-tout-balader

 

Après « La bibliothèque des cœurs cabossés », voici le second roman de Katarina Bivald, « Le jour où Anita envoya tout balader ». Autant son premier roman ne m’avait pas laissé un souvenir impérissable, autant celui-ci m’a fait passer un bon moment et les histoires d’Anita m’ont beaucoup plu. La vie d’une quarantenaire qui se découvre lorsque sa fille quitte le nid.

Quatrième de couverture:

« L’été de ses dix-huit ans, Anita s’était fixé trois objectifs: apprendre à conduire une moto, acheter une maison et devenir complètement indépendante.

Presque vingt ans plus tard, Anita n’a toujours pas réalisé ses rêves. Elle mène une petite vie tranquille, seule avec sa fille Emma, et travaille au supermarché local. Le départ d’Emma pour l’université va bouleverser ce quotidien un peu fade. Anita va devoir gérer quelque chose qui lui a cruellement manqué ces deux dernières décennies: du temps libre.

Qu’à cela ne tienne, Anita commence à prendre des leçons de moto, se lance dans un projet impossible, apprend à connaître sa mère légèrement sénile, et tombe follement amoureuse.

Finalement, n’est-ce pas merveilleux de réaliser ses rêves d’adolescence à l’approche de la quarantaine? »

Lire la suite

« Roxanne et Tristan » de Rose Devin

IMG_0306

Je vais vous présenter aujourd’hui le roman de Rose Devin. Elle me l’avais envoyé en version manuscrite il y a de cela quelque temps, je vous en fais enfin l’article 😉

Ce roman parle d’amour, de Rose et de Tristan, de rêves et de réalité, de découvertes et de déceptions…

Quatrième de couverture:
« De nombreuses années se sont écoulées depuis cette fameuse nuit de pleine lune dans ce petit hôpital de campagne.
Aujourd’hui Roxanne a bien grandi. Roxanne est jeune. Roxanne est belle, mais ne le sait pas.
Et puis, un jour elle croise le chemin d’un jeune homme dénommé Tristan. Auprès de lui, elle connaitra ses premiers émois, et ils vont s’aimer comme deux gamins qui apprennent la vie. D’un amour tendre, passionné, mais aussi maladroit.
Et puis, depuis qu’elle l’a rencontré il y a ces rêves qui hantent ses nuits. Des rêves qui semblent la ramener à une autre époque, dans une autre vie… Sont-ils là pour lui révéler une chose importante sur sa relation ? »

Lire la suite

« Une vie entre deux océans » de M.L. Stedman

une vie

Je vais vous parler d’un roman coup de cœur aujourd’hui. Un roman qui m’a émue aux larmes et que j’ai eu du mal à lâcher une fois terminé.

Quatrième de couverture:

 » Après avoir connu les horreurs de la Grande Guerre, Tom Sherbourne revient en Australie. Aspirant à la tranquillité, il accepte un poste de gardien de phare sur l’île de Janus, un bout de terre sauvage et reculé. Là, il coule des jours heureux avec sa femme, Isabel. Un bonheur peu à peu contrarié par leurs échecs répétés pour avoir un enfant. Jusqu’au jour où un canot vient s’échouer sur le rivage. A son bord, le cadavre d’un homme, ainsi qu’un bébé, sain et sauf. Pour connaître enfin la joie d’être parents, Isabel demande à Tom d’ignorer les règles, de ne pas signaler « l’incident ». Une décision aux conséquences dévastatrices. » 

Lire la suite

« Une constellation de phénomènes vitaux » d’Anthony Marra

constellation

Reçu pour  la sélection du mois de Mars 2016 pour le Prix des lecteurs Livre de Poche, ce roman a déjà reçu le Grand Prix des Lectrices Elle.

Ce roman est un vrai coup de cœur, une magnifique histoire d’amour entre un père et sa fille, entre deux sœurs, et une terrible histoire de guerre.

Quatrième de couverture:

 » En 2004, dans un village de Tchétchénie, Havaa, une fillette de huit ans, cachée dans les bois, voit les soldats russes emmener son père et brûle sa maison. Ahkmed, voisin et ami de sa famille, observe lui aussi la scène, redoutant le pire. Lorsqu’il retrouve Havaa, il décide de la mettre à l’abri dans un hôpital abandonné où il ne reste qu’une chirurgienne russe épuisée, Sonja, pour soigner les blessés. Au cours de cinq jours extraordinaires, le monde de Sonja, d’Akhmed et de Havva bascule.

Un premier roman majestueux sur l’amour en temps de guerre, qui révèle l’histoire d’un pays et d’un peuple martyr. »

Lire la suite

« Le gardien de nos frères » d’Ariane Bois

le gardien

 

J’ai fait une très belle découverte avec ce roman d’Ariane Bois que j’ai lue pour la première fois. Un roman d’amour, de fraternité et de survie.

Quatrième de couverture:

 » En 1939, Simon Mandel a 16 ans. Entré dans la Résistance, il sera blessé au maquis. En 1945, la guerre lui a tout pris et notamment Elie, son petit frère disparu dans des conditions mystérieuses. Dans une France désorganisée et exsangue, Simon embrasse une nouvelle cause, celle des Dépisteurs. Ces jeunes Juifs, anciens scouts et combattants, ont pour mission de retrouver des enfants dont les parents ne sont pas revenus des camps. Sillonner le pays à la recherche des siens est sans doute le seul espoir pour Simon de retrouver Elie. 

Dans ce monde traumatisé où le retour à la vie sera pour certains une tragédie de plus, Simon rencontre Léna, survivante du ghetto de Varsovie. Rejetée par son propre pays, la Pologne, elle cherche elle aussi à redonner un sens à son existence. De Paris à Toulouse, d’Israël à New York, la reconstruction bouleversante de deux jeunes révoltés portés par la force de l’amour et le souffle de l’Histoire. »

Lire la suite