« Je suis là » de Clélie Avit

1540-1 (1)

 

Mon coup de coeur du mois d’Août! Un livre magnifique, poignant, émouvant qui m’a tiré les larmes plusieurs fois.

Quatrième de couverture:

   » Ça fait vingt semaines que je suis seule, seulement six que je m’en rends compte. Et pourtant, j’ai l’impression que ça fait une éternité. Ça passerai peut-être plus vite si je dormais plus souvent. Enfin, si mon esprit se déconnectait. Mais je n’aime pas dormir. »

  À la suite d’un accident d’escalade en montagne, Elsa est plongée dans le coma. Tandis que l’espoir de son réveil s’amenuise de jour en jour, que ses proches et les médecins commencent à baisser les bras, un jeune homme, Thibault, pénètre par erreur dans sa chambre. Traumatisé par le sort de son frère, qui a renversé deux jeunes filles en voiture, Thibault décide de se confier à Elsa et noue une relation avec elle, malgré son mutisme. Est-il à ce point désespéré de lui-même? Ou a-t-il décelé chez elle ce que plus personne ne voit? 

Lire la suite

« La mémoire des embruns » de Karen Viggers

9782253066217-001-T

Bientôt la remise du Prix des lecteurs LIvre de Poche et voici les derniers livres lus pour la sélection du mois d’Août.

La mémoire des embruns a ce brin d’évasion que j’adore même si le dénouement facile à deviner m’a empêché d’avoir un coup de coeur.

Quatrième de couverture:

 » Mary est âgée, sa santé se dégrade. Elle décide de passer ses derniers jours à Bruny, île de Tasmanie balayée par les vents où elle a vécu ses plus belles années auprès de son mari, le gardien du phare. 

Entre souvenirs et regrets, Mary retrouve la terre aimée pour tenter de réparer ses erreurs. Entourée de Tom, le seul de ses enfants à comprendre sa démarche, un homme solitaire depuis son retour d’Antarctique, elle veut trouver la paix avant de mourir. Mais le secret qui l’a hantée durant des décennies menace d’être révélé et de mettre en péril son fragile équilibre. 

Une femme au crépuscule de sa vie, un homme incapable de savourer pleinement la sienne, une bouleversante histoire d’amour, de perte et de non-dits sur fond de nature sauvage et mystérieuse. Un roman envoûtant, promesse d’évasion et d’émotion. »

Lire la suite

« L’homme qui ment » de Marc Lavoine

1540-1

Autre roman sélectionné pour le mois de Juillet pour le Prix des lecteurs Livre de Poche. Marc Lavoine nous livre ici le récit de son enfance et se penche sur le personnage de son père, homme menteur, alcoolique, collectionnant les femmes mais malgré tout un père aimant.  Un père adoré mais qui le décevait trop souvent.

Quatrième de couverture:

« Tu vivais dans un film italien, comme si la vie n’était pas suffisante, pas assez colorée, pas assez tout court. Tu évoquais l’Algérie, ta frustration de ne pas avoir fait médecine à cause de … la guerre, l’argent, la vie et ton mariage peut-être trop tôt. En fait , tu noyais tous ces regrets dans le sexe des femmes, comme pour apaiser les douleurs de ta mémoire, pour soigner l’homme blessé de l’intérieur. Les filles, c’était du sirop, une médecine d’urgence pour apaiser les maux de l’âme et du cœur.  Ça pesait dans mon cartable, et je partageais ça avec mon frère, qui essayait de temporiser, évoquant les blessures de Lulu. Ça me calmait de façon passagère, mais ça ne changeait rien. »

Lire la suite

« Les intéressants » de Meg Wolitzer

interessants

Je vous présente aujourd’hui un des livres de la sélection de Juillet pour le prix des lecteurs Livre de Poche. Ce roman a été sélectionné pour ce mois de Juillet et j’en suis ravie car j’avais voté pour celui-là.

Un beau roman sur l’amitié, une véritable fresque contemporaine sur les relations d’amitié qui évolue au fil des années, les joies et les peines partagées mais aussi de la jalousie qui s’immisce au sein d’un groupe d’amis.

Quatrième de couverture:

« Durant les années 1970, Julie, 16 ans, passe une partie de son été à Spirit in the wood, une colonie de vacances. Elle y fait la connaissance d’un groupe de cinq jeunes adolescents qui se sont baptisés «Les Intéressants», par défi vis à vis des autres pensionnaires : Ethan, un surdoué des films d’animation, Goodman et sa soeur Ash, ainsi que Jonah, le fils d’une célèbre chanteuse folk icône de la contre culture, et enfin Cathy, une très belle fille qui rêve de devenir danseuse.

Julie – rebaptisée Jules par les Intéressants – est fascinée par ces jeunes gens de son âge, cultivés, ironiques, talentueux et sûrs d’eux.

Le roman suit l’évolution des Intéressants pendant près de quarante ans. Ethan épousera Ash. Ensemble, ils connaîtront le succès, même si Ethan reste profondément amoureux de Jules. Goodman, lui, devra faire face à la justice. Jonah sera détourné de la musique.  Et Jules…  Jules se cherchera pendant de longues années et racontera leur histoire à tous.

Que deviennent les talents et les aspirations de chacun ? Un don de jeunesse peut-il constituer le socle de toute une vie ? Et comment peut-on y rester fidèle malgré les choix qu’impose la vie adulte ? Chacun trahira à sa manière l’adolescent qu’il fut. 

Une fresque impressionnante, à la fois réaliste et sensible. Le roman d’un écrivain au sommet de son art. »

Lire la suite

« Le fils » de Philipp Meyer

le fils

Dernier livre de la sélection de Juin pour le Prix des lecteurs Livre de Poche ( oui oui je sais je suis très en retard dans mes chroniques…). Un vrai coup de cœur pour ce roman choisi par le jury, qui m’a transporté  au beau milieu du Texas à travers plusieurs décennies. Une très belle histoire!

Quatrième de couverture:

 » Eli McCullough, le Colonel, marqué à vie par trois années de séquestration chez les Comanches, prend part à la conquête de l’Ouest avant de s’engager dans la guerre de Sécession et de bâtir un empire.

Peter, son fils, révolté par l’ambition dévastatrice du père, ce tyran autoritaire et cynique, profite de la révolution mexicaine pour faire un choix qui bouleverse son destin et celui des siens.

Jeanne-Anne, petite-fille de Peter, ambitieuse et sans scrupules, se retrouve à la tête d’une des plus grosses fortunes du pays, prête à parachever l’oeuvre de son arrière-grand-père. De 1850 à nos jours, une réflexion sur la condition humaine et le sens de l’Histoire à travers les voix de trois générations d’une famille texane. »

Lire la suite

« Soleil brisé » de M.O. Walsh

soleil brisé

 

Autre sélection du moi de Juin pour le Prix des lecteurs Livre de Poche. Un livre intéressant, parfois dérangeant, où le suspens est présent malgré une chute un peu fade à mon goût.

Quatrième de couverture:

« A Bâton-Rouge, en Louisiane, la vie est paisible en cet été 1989. Le lycée est fini et le narrateur, quatorze ans, va enfin pouvoir passer ses journées à observer Lindy Simpson, sa jolie voisine d’en face – d’un an son aînée- à qui il voue une passion obsessionnelle depuis son enfance.

Jusqu’à ce soir terrible où tout bascule. Lindy est victime d’une agression brutale en rentrant chez elle. Elle ne reconnaît pas son violeur et la police ne trouvera jamais le coupable. par qui Lindy a-t-elle été agressée dans ce quartier familial si paisible? Pourquoi, soudain, certains des habitants ont-ils des choses à cacher? Et pourquoi le narrateur, trente ans plus tard, raconte-t-il cette histoire avec un sentiment de culpabilité? »

Lire la suite

« Le premier jour du reste de ma vie » de Virginie Grimaldi

le premier jour

 

Sélection de Juin pour le Prix des lecteurs Livre de Poche. J’ai été ravie de recevoir ce roman car j’en entendais beaucoup parlé.J’ai donc pu découvrir  le monde de Virginie Grimaldi qui, comme le montre bien la couverture, nous fais partir en vacances et nous détend.

Quatrième de couverture:

« Marie a tout préparé pour l’anniversaire de son mari: décoration de l’appartement, gâteaux, invités… Tout, y compris une surprise: à quarante ans, elle a décidé de le quitter. Marie a pris « un aller simple pour ailleurs ». Pour elle, c’est maintenant que tout commence. Vivre, enfin. Elle a donc réservé un billet sur un bateau de croisière pour faire le tour du monde. A bord, Marie rencontre deux femmes qui, elles aussi; sont à la croisée des chemins. Au fil de leurs aventures, parfois déjantées, elles pleurent et rient ensemble, à la reconquête du bonheur. Leurs vies à toutes les trois vont être transformées par cet étonnant voyage. »

Lire la suite

« Les lance-flammes » de Rachel Kushner

lance flammes

Dernier roman proposé pour la sélection de Mai du prix des lecteurs Livre de Poche. Un roman qui n’a pas su m’emporter ni me plaire malheureusement.

Quatrième de couverture:

« Reno a trois passions: la vitesse, la moto et la photographie. Elle débarque à New-York en 1977 et s’installe à SoHo, haut lieu de la scène artistique, où elle fréquente une tribu dissolue d’artistes rêveurs, qui la soumettent à une éducation intellectuelle et sentimentale. Reno entame alors une liaison avec l’artiste Sandro Valera, fils d’un grand industriel milanais, qu’elle suit en Italie. Tous deux sont bientôt emportés dans le tourbillon de violence des années de plomb. 

Un roman d’apprentissage virtuose au centre duquel Reno, jeune femme « en quête d’expérience », se construit face au miroir déformant de l’art et du mensonge. »

Lire la suite

« La part des flammes » de Gaëlle Nohant

la part

Sélectionné pour le Prix des lecteurs Livre de Poche, ce roman fait partie des romans du mois de Mai. Je suis un peu en retard pour mes chroniques je m’en excuse. Une belle pile de livres lus attend sagement sur mon bureau que je fasse enfin les chroniques ! J’espère rattraper  mon retard très vite.

Ce roman est celui qui a été sélectionné par le jury et même si ce n’est pas celui pour lequel j’ai voté, j’ai longuement hésité à le choisir. Donc une très belle lecture, d’autant plus que c’est un roman historique qui nous emmène en plein Paris des années 1897 où va avoir lieu un terrible incendie dans les locaux du Bazar de la Charité qui fera un très grand nombre de victimes parmi les femmes de la haute société.

Quatrième de couverture:

 » Mai 1897. Le Tout-Paris se presse à la plus mondaine des ventes de charité. La charismatique duchesse d’Alençon, petite sœur de Sissi, a pris deux jeunes femmes sous sa protection en dépit du qu’en-dira-t-on. Scellant le destin de ces trois héroïnes, l’incendie du Bazar de la Charité bouscule ce monde cruel et raffiné et plonge Paris dans le deuil? Mais il permet aussi des amours et des rapprochements imprévus, des solidarités nouvelles, des libertés inespérées. Car naître à soi-même demande parfois d’en passer par le feu. »

Lire la suite

« Le secret du mari » de Liane Moriarty

le secret

Parlons un peu de la sélection du mois de Mai pour le prix des lecteurs Livre de poche. Le premier roman dont je vais vous parler est « Le secret du mari » de Liane Moriarty, un roman sur un secret de famille bien lourd à porter et aux conséquences dévastatrices…

Un magnifique roman qui fait ressortir la part mystérieuse de nos personnages. Une histoire qui pourrait arriver à tout le monde…

Quatrième de couverture:

« Jamais Cécilia n’aurait dû trouver cette lettre dans le grenier. Sur l’enveloppe jaunie, quelques mots de la main de son mari: « A n’ouvrir qu’après ma mort. » Quelle décision prendre? respecter le vœu de John-Paul, qui est bien vivant? Ou céder à la curiosité au risque de voir basculer sa vie? Tous les maris – et toutes les femmes- ont leurs secrets. Certains peuvent être dévastateurs. Best seller aux Etats-Unis, ce roman, intense, pétillant et plein d’humanité, allie habilement suspense et émotion pour marquer son lecteur d’une empreinte durable. »

Lire la suite