« L’immeuble des femmes qui ont renoncé aux hommes » de Karine Lambert

l'immeuble

 

Envoyé récemment par Livre de Poche, ce premier roman de Karine Lambert m’a emmené le temps de quelques heures dans un univers original.

L’on peut facilement imaginer qu’un immeuble comme celui du roman puisse exister. Un immeuble dans lequel tous les habitants sont des femmes et exclusivement des femmes, totalement interdit aux hommes même à un plombier ou un peintre. Chacune de ses femmes, plus ou moins jeunes, porte ses casseroles et ses déceptions amoureuses, se refusent à côtoyer de nouveau l’amour et préfèrent vivre entre elles, illusoirement protégées par une solidarité féminine.

La volonté de trouver l’amour qu’a la nouvelle arrivante, Juliette, au détriment des discours de ses voisines va chambouler les habitudes de ces dernières et entraîner une rétrospective sur le vécu de ces femmes. Lire la suite