« Les réfugiates » de Roger Piva

 

Plusieurs semaines que je ne suis pas venue vous parler de livres et je m’en excuse. Les choses bougent beaucoup dans ma vie personnelle et du coup le temps me manque cruellement.

Aujourd’hui je vais vous parler d’un roman autobiographique, l’adolescence de Roger Piva qui devint malgré lui un « réfugiate »; c’est comme cela que l’on appelait les personnes ayant fui la Lorraine pour ne pas prendre la nationalité allemande. Le voilà propulsé en pays occitan où la recherche d’une identité est plus forte que tout.

Quatrième de couverture:

 » A l’automne 1940 l’auteur, alors adolescent, vit le traumatisme de l’expulsion de sa terre natale, la Lorraine, parmi d’autres familles ayant refusé de prendre la nationalité allemande. « Adopté » par le Gers, il y construira l’adulte d’après guerre.

La découverte et l’adaptation à une vie nouvelle et à son environnement ont eu pour conséquence l’effet merveilleux de créer un attachement profond et définitif dans la tête et le coeur des petits lorrains, pour ce pays accueillant et protecteur, et d’ancrer en eux le sentiment « d’amour du pays ». 

C’est exactement le même sentiment qui vous anime, vous lecteur, lorsqu’en traversant la France, sans y penser, d’instinct, vous songez à ce que vous y avez vécu, à la beauté de ce pays, à ceux qui l’ont fait, à ce qui vous a marqué, et tout naturellement vous ressentez intérieurement sans l’exprimer ce sentiment ‘d’amour de son pays ».

Lire la suite

« Fidèle au poste » d’Amélie Antoine

fidèle

 

Je suis ravie de vous présenter aujourd’hui le premier roman d’Amélie Antoine. J’étais très heureuse de l’avoir remporté par l’intermédiaire d’un concours qu’elle avait proposé et ce thriller au dénouement improbable ne m’a pas laissée indifférente.

Quatrième de couverture:

« Mai 2013. Chloé et Gabriel, mariés depuis plusieurs années, mènent une existence heureuse à Saint-Malo, jusqu’au jour où la jeune femme se noie accidentellement au cours d’une baignade matinale. Gabriel, incapable de surmonter seul son chagrin, se décide à chercher du soutien auprès d’un groupe de parole. Il fait alors la connaissance d’Emma, une photographe récemment arrivée en ville, qui l’aide à traverser cette épreuve du deuil. 

Mais Chloé semble toujours très présente et étonnamment vivante aux yeux de Gabriel qui ne parvient pas à l’oublier et à se reconstruire.

Et si la réalité n’était pas celle à laquelle le jeune veuf se raccroche?

Une intrigue à trois voix qui ne vous emmène jamais où vous l’attendez… »

Lire la suite

« Et le silence sera ta peine » d’Elodie Geffray

silence

 

Un thriller aujourd’hui mais pas un thriller comme on a l’habitude d’en lire. En effet, ici nous connaissons le meurtrier dès le départ et l’originalité du roman résulte dans le fait que c’est un innocent qui va de son plein gré endosser un meurtre commis par un autre.

Une très bonne lecture que je vous argumente de ce pas.

Une première version de ce roman est parue en 2014 aux Editions Chemin Vert sous le nom de « Les somnambules se réveillent tard ».

Quatrième de couverture:

« D’un côté il y a le jeune Nicolas, fils de ministre, qui a commis l’irréparable mais dont le père trouvera toujours le moyen d’arranger les choses. De l’autre il y a Dominique, un chômeur battu par la vie, qui accepte d’endosser l’irréparable. 

Etre libre…ne plus l’être…

Et si se faire accuser d’un crime qu’on n’a pas commis pouvait conduire à la liberté? 

Elodie Geffray signe un thriller construit d’une main de maître, implacable, palpitant. Un auteur est né! »

Lire la suite

« L’ordre Damoclès, le pic du merle » d’Alain Nahmias

l'ordre

 

Nouvel auteur, nouvelle maison d’Edition, toujours plein de découvertes littéraires qui enrichissent mon monde livresque.

Aujourd’hui je vais vous parler d’un roman qui m’a agréablement surprise. Un roman d’aventure sur fond de suspens et de policier qui m’a beaucoup plu et qui a vraiment le mérite que je vous en parle.

Alain Nahmias a écrit plusieurs romans, je découvre avec l’ordre Damoclès sa plume et son style maîtrisé et prenant.

L’Ordre Damoclès a été crée par plusieurs passionnés désireux de rendre justice aux victimes des grands génocides de l’Histoire. La justice mettant trop de temps ou oubliant même parfois certains criminels de guerre ou bien les criminels eux-même étant impossibles à localiser, l’Ordre Damoclès décide d’éliminer ses hommes dénués de toute humanité ayant perpétré des massacres abominables.

Lire la suite

« Forever Young » de Charlotte Orcival

forever young

 

Il y a quelques mois, j’étais contactée par Charlotte Orcival qui venait de publier en auto-édition son premier roman.

Un roman qui mérite d’être découvert car très bien écrit et plein de sensibilité et de justesse.

Un livre sur l’adolescence, sur la difficulté de vivre ado, sur les premiers amours, les premiers coups de gueules, les premières déceptions…

Quatrième de couverture:

« C’est une histoire d’avant. D’avant les sms, les emails, les statuts Facebook. D’avant les iPods, les cd. D’avant la chute des tours du 11 Septembre et celle du mur de Berlin. De la pop anglaise explosait dans les écouteurs de mon premier walkman tandis que les radios FM diffusaient une perpétuelle soupe musicale qui nous racontait que nous aurions une jeunesse éternelle. Et moi, et moi, du haut de mes 13 ans tout frais, je n’imaginais même pas qu’elle ne pourrait pas l’être. Bien sûr, j’écrivais dans mon journal que ma vie était pourrie mais j’éclatais de rire dans la seconde suivante. 

Ceci est une histoire d’une année de survie. L’histoire d’une première histoire avec l’amour.  »

Lire la suite