« Le premier jour du reste de ma vie » de Virginie Grimaldi

le premier jour

 

Sélection de Juin pour le Prix des lecteurs Livre de Poche. J’ai été ravie de recevoir ce roman car j’en entendais beaucoup parlé.J’ai donc pu découvrir  le monde de Virginie Grimaldi qui, comme le montre bien la couverture, nous fais partir en vacances et nous détend.

Quatrième de couverture:

« Marie a tout préparé pour l’anniversaire de son mari: décoration de l’appartement, gâteaux, invités… Tout, y compris une surprise: à quarante ans, elle a décidé de le quitter. Marie a pris « un aller simple pour ailleurs ». Pour elle, c’est maintenant que tout commence. Vivre, enfin. Elle a donc réservé un billet sur un bateau de croisière pour faire le tour du monde. A bord, Marie rencontre deux femmes qui, elles aussi; sont à la croisée des chemins. Au fil de leurs aventures, parfois déjantées, elles pleurent et rient ensemble, à la reconquête du bonheur. Leurs vies à toutes les trois vont être transformées par cet étonnant voyage. »

Mon avis:

Un livre qui fait du bien indubitablement. Bien qu’un peu télécopié pour la fin, on devine aisément ce qu’il va se passer, ce qui gâche un peu le plaisir mais j’ai passé un très bon moment de détente et de rigolade avec Marie et ses deux acolytes, Anne et Camille. Toutes les trois ont leurs lots de déboires et les voir se confier et s’amuser donne envie de les rejoindre. Chacune avec son caractère: Marie est plus la force sage, son choix d’avoir quitté son mari est indiscutable et elle en est ravie, Anne, elle , s’est faite plaquer par son conjoint et n’arrive toujours pas à réaliser. Camille, quant à elle, est la jeunette du groupe, la positive, la dynamique et a décidé de sortir avec un homme dans chaque pays visité.

J’ai beaucoup aimé les confidences entre filles, les « soirées pyjamas » dans la cabine de l’une ou de l’autre, l’amitié qui les lie petit à petit. Souvent ces amitiés de vacances ont une telle intensité qu’elle restent inoubliables. Chacune va voir son histoire personnelle changer ou prendre un tournant radical pendant cette croisière de trois mois.

Lorsque je vous disais que certains passages étaient un peu télécopiés, on sourie à l’approche de la fin du roman car évidemment c’est un roman dans lequel les surprises ne résident pas dans la chute, assez prévisible, mais plus dans les aventures et les frasques qui leur arrivent.

Les trois femmes sont attachantes, chacune à son niveau, mais j’ai particulièrement aimé suivre la quête d’indépendance que vit Marie. L’auteur nous dévoile peu à peu l’enfer dans lequel elle vivait, un mari autoritaire et égocentrique. La voir parfois culpabiliser de penser à elle est touchant et l’on a envie de la voir s’amuser et profiter enfin de la vie.

Un super roman pour les vacances, c’est certain. Pour les amateurs de livres détente, celui-ci est pour vous!

Bonne lecture!

 

Petit extrait:

« En attendant l’ascenseur, Maire essaie de contenir son impatience de découvrir sa cabine. Elle a l’impression d’avoir quinze ans, d’être une ado libérée du joug parental. A en croire l’effervescence autour d’elle, beaucoup de passagers sont dans le même état. Il y a du monde. D’après la brochure, mille personnes devraient embarquer aujourd’hui, toutes nationalités confondues. Il y a des jeunes, des moins jeunes, des plus jeunes du tout, des souriants, des excités, des pressés, des perdus, des très préparés, des blasés, des bavards, des affolés, des énervés. Tous sont différents, mais tous ont un point commun: ils sont seuls. Et, vu qu’ils comptent le rester, il y a fort à parier que la plupart sont divorcés, séparés, veufs, déçus. Des naufragés de la vie; comme elle. Cohabiter avec des gens dans la même situation quelle a quelque chose de rassurant. Dans sa solitude, elle se sent entourée. L’exact inverse de ce quelle ressentait avec Rodolphe. »

 

« Le premier jour du reste de ma vie », Virginie Grimaldi, City Edition, Janvier 2015, Livre de Poche, Mai 2016, 330 pages. 

Publicités

6 réflexions sur “« Le premier jour du reste de ma vie » de Virginie Grimaldi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s