« Le vieux qui déjeunait seul » de Léa Wiazemsky

le vieux

 

Un très beau livre qui m’a été envoyé récemment par les éditions Michel Lafon et qui m’a permis de découvrir ce premier roman de Léa Wiazemsky et quel premier roman!!

Une magnifique histoire d’amitié entre une jeune trentenaire et un vieil homme de quatre-vingt ans. Elle est serveuse dans un restaurant parisien, lui vient y déjeuner tous les lundis. Ils s’observent l’un l’autre, se fascinent mutuellement sans se connaître et chacun attend avec impatience chaque lundi midi pour profiter de la présence de l’autre sans pour autant oser se parler.

Clara est une femme belle et souriante mais renferme une tristesse et des blessures que les hommes et le temps n’arrivent à effacer…lui cache une histoire douloureuse et les années passées n’ont pas réussi à lui redonner le goût de la vie tant espéré.

La vie réserve parfois des rencontres qui peuvent bouleverser l’avenir, des amitiés intenses et fusionnelles qui transforment à jamais les personnes. Clara et Clément se sont trouvés. Clara découvre en Clément le grand-père qu’elle n’a jamais eu et Clément, quant à lui, trouve en Clara l’enfant et la petite fille jamais eue.

Chacun sans le vouloir et en se dévoilant sous son véritable visage va apporter à l’autre le bonheur nécessaire pour trouver la sérénité.

Une magnifique leçon de vie, une amitié merveilleuse qui redonne des ailes à la fois à ses deux narrateurs mais aussi au lecteur. Leurs blessures portent pour point commun les méfaits de la Seconde Guerre Mondiale et l’on peut parler ici d’âme sœur en matière d’amitié.

Dès les premières lignes mon attention a été totale et j’ai été émue aux larmes sur certains passages.

J’ai adoré ce roman et pour vous donner envie de le lire à votre tour, voici quelques extraits qui m’ont particulièrement marquée:

 » Ce que j’ai lu cet après-midi dans le regard de Clément posé sur moi, jamais je ne l’avais vu ailleurs. Une tendresse et une pointe de fierté à mon égard qui m’ont donné le sentiment d’être capable de déplacer des montagnes. La façon dont il s’est redressé lorsque les petites dames l’ont complimenté à mon sujet! Moi aussi j’ai été touchée par cette remarque. nos cœurs sont de la même famille. Je ne me suis pas trompée. »

 

« En me couchant j’ai compris pourquoi le destin nous avait mis face à face. Elle est là pour éclairer de sa jeunesse mes derniers élans de vie, et moi pour lui permettre de se pardonner et de s’aimer enfin! »

 

Ce roman sort le 2 Avril 2015 en librairie!!

Un grand merci aux éditions Michel Lafon pour l’envoi de ce livre!

 

Bonne lecture !!

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Une réflexion sur “« Le vieux qui déjeunait seul » de Léa Wiazemsky

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s