La tectonique des plaques de Margaux Motin

 album-cover-large-19723

  Pour cette semaine, je vous propose une chronique sur la dernière BD de Margaux Motin.

Je vous avais déjà parlé de sa BD « J’aurais adoré être ethnologue » et d’après vos retours positifs, quoi de mieux qu’une autre chronique sur elle.

Cette fois, Margaux Motin nous raconte sa dernière histoire de cœur et je suis sûre que, tout comme moi, vous pourrez vous retrouver dans certains de ses dessins, à savoir se montrer sous son meilleur jour quitte à réfréner ses élans naturels ;), ne jamais dévoiler notre double qui chante dans la salle de bain et j’en passe.

téléchargement

Elle nous parle aussi de son déménagement au pays basque, de ses nouvelles rencontres, de son adaptation, tout cela pimenté par sa vie de mère et les découvertes de sa fille, par ses soirées arrosées entre copines et sa conquête du monde.

Une vraie fille en somme, sans complexe et qui s’assume totalement, redevenue adolescente grâce aux vapeurs de l’amour et de l’alcool.

images

  Margaux Motin nous permet encore une fois de nous identifier à travers ses dessins, de nous rassurer en nous dévoilant les vrais visages d’une femme du monde moderne.

La vie d’une femme est remplie de questions, de crises existentielles mais aussi de petits moments de pure bonheur surtout lorsque les premiers émois d’un nouvel amour la rendent aussi rayonnante que la belle au bois dormant.

Bonne lecture !!

 vivre-motin

ArticlepubliéSobusygirls

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités
Publié dans: BD

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s