La mise à nu des époux Ransome d’Alan Bennett

Je vous avais présenté il y a quelques semaines un autre livre d’Alan Bennet La Reine des lectricesque j’avais beaucoup aimé et dont la chronique a, je l’espère, su retenir votre attention. J’ai donc lu récemment un autre livre de cet auteur anglais que je souhaite vous présenter.

Mr and Mrs Ransome sont deux anglais d’une cinquantaine d’années. Ils vivent une vie bien rangée et ordonnée et Mr Ransome vogue sur les airs de Mozart dont la musique l’accompagne partout jusque dans sa salle de bain. C’est d’ailleurs lors d’une de leurs sorties pour aller voir un concert de Mozart qu’ils vont se faire cambrioler.

Un cambriolage comme il en arrive beaucoup mais celui des Ransome est des plus original. En effet, tout, absolument tout a disparu jusqu’à la moquette et le papier toilette. Seuls restent les murs et le choc est conséquent. Comment se remettre d’une disparition si totale et si soudaine lorsque l’on a vécu plus de trente ans au milieu des mêmes meubles, des mêmes bibelots, des mêmes services de table ? Mr Ransome a, pour sa part, énormément de mal à encaisser ce vol d’autant plus qu’il doit maintenant faire sans ses CD de Mozart et sans la chaîne hifi si chère à son cœur.

Mrs Ransome, quant à elle, voit dans ce cambriolage l’aube d’un grand changement. Elle se met à racheter le nécessaire vital en se risquant à aller jusque dans l’épicerie pakistanaise du coin dans laquelle elle n’avait encore jamais oser mettre les pieds. Le nouveau mobilier la fait rêver à des pays exotiques et ce changement de décors lui offre une perspective de renouveau. Peut-être que sa vie bien rangée ne lui convenait finalement pas et qu’elle désirait au fond avoir une vie remplie de surprises et d’extravagances.

Les mois passent et le traumatisme fait place à l’adaptation et au renouveau, mais une lettre plus qu’étonnante va leur fournir un début d’explication sur la nouvelle décoration par le vide de leur appartement.

Un livre agréable et qui se lit vite. Autant j’avais adoré « la Reine des lectrices », autant ce roman m’a laissé un peu sur ma faim. Être témoin d’un cambriolage aussi étonnant me laissait croire à un dénouement tout aussi abracadabrant mais la fin m’a quelque peu déçue. La toute fin du livre a rattrapé mes désillusions en me fournissant une belle leçon de vie et m’a fait relativiser sur le côté matérialiste que chacun de nous possède dans cette vie actuelle sans même s’en rendre compte.

Un livre qui peut malgré tout nous faire réfléchir sur la valeur des choses et des gens qui nous entourent.

Mon meilleur passage :

« Maintenant, elle allait pouvoir s’y mettre. Et donc, affalée sur sa balle de haricots, au milieu du parquet dénudé de son ancien salon, Mrs Ransome découvrit qu’elle n’était pas malheureuse, que sa situation présente avait une réalité bien plus grande et que, indépendamment du confort que chacun est en droit d’attendre, ils allaient désormais pouvoir mener une vie moins douillette… »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

2 réflexions sur “La mise à nu des époux Ransome d’Alan Bennett

  1. Filou Bazart dit :

    je viens de finir le livre depuis hier, et je ne suis pas d’accord avec toi : ce livre m’a enthousiasmé beaucoup plus que la reine des lectrices dont je n’avais pas compris la folie générale qui l’entourait… ici, le livre est extremement bien mené, et truffé de situations décalées et hilarantes, jusqu’à une dernière partie inattendue et plus amère.. une excellente surprise pour moi alors que j’y allais un peu à reculons…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s