Odette Toulemonde et autres histoires d’Eric-Emmanuel Schmitt

Eric-Emmanuel Schmitt fait encore preuve de son talent exceptionnel d’écrivain dans ce livre.

Une plume divine, une imagination débordante, E.E. Schmitt nous emmène dans l’univers de huit femmes toutes aussi différentes les unes que les autres.

Il nous présente tout d’abord Wanda, jeune femme richissime grâce à ses mariages successifs avec des hommes milliardaires, convole de dîners mondains en soirée jet-set au bras d’un jeune apollon qui lui cède tous ses caprices. Lors d’un déjeuner à la plage, un homme va faire ressurgir son passé, un passé qu’elle fait tout pour oublier.

C’est avec Hélène que ce livre continue, une femme négative et à l’esprit critique qui tente de changer sa vision de la vie grâce à un mari tout ce qu’il y a de plus optimiste. Sa vie aurait pu être rêvée si un événement inattendu n’allait pas bouleverser ses plans.

Odile est un personnage qui m’a beaucoup émue. Seule dans son appartement, elle multiplie les appels aux gendarmes à cause de la présence d’une « intruse » chez elle, une vieille femme qui reste pourtant introuvable et qui s’amuse à déplacer les affaires d’Odile.

L’histoire d’Aimée est celle de nombreuses femmes malheureusement. Maîtresse d’un homme marié, ce dernier la quitte après 25 ans de relation, la laissant seule et sans enfant. Après les sacrifices d’Aimée pour cet homme, elle devient une femme aigrie et sans le sou. Mais Georges lui a laissé quelque chose…un tableau…

Isabelle, quant à elle, découvre avec horreur et effroi, la double vie de son mari. Elle va alors se transformer en détective afin d’élucider le mystère qui entoure la vie de son mari qu’elle croyait pourtant connaître.

Fabio rencontre Donatella lors d’une tournée avec sa troupe de théâtre. Une nuit de folie avec une princesse aux pieds nus qui va rester dans l’esprit de Fabio pendant plus d’une dizaine d’années. C’est en voulant la retrouver qu’il va apprendre la vérité sur cette femme mystérieuse.

Odette Toulemonde est la femme qui a inspirée le film du même nom. Une femme passionnée par la lecture et qui plus est par un certain auteur : Balthazar Balsan. Cette femme souriante et bonne vivante va croiser le chemin de cet écrivain quasi dépressif et va bien malgré elle, changer sa vie.

La dernière histoire de ce livre est magnifique. Plusieurs femmes détenues au goulag tentent, malgré les restrictions du camp, d’écrire un livre dans le but de transmettre un peu d’elles à leurs filles qu’elles ne verront désormais plus.

Huit histoires d’amours magnifiques et très différentes. Les chutes sont à chaque fois inattendues et transmettent des émotions diverses et variées.

A lire absolument !

Bonne lecture !

Mon meilleur passage :

«  Vous devez être fière de votre mari : il rend des milliers de gens heureux. Peut-être que, dans le lot, il y a des petites secrétaires et de minuscules employées comme moi, mais justement ! Qu’il arrive à nous passionner et à nous bouleverser, nous qui lisons peu, nous qui ne sommes pas cultivées comme vous, cela prouve qu’il a plus de talent que les autres ! Beaucoup plus ! Car vous savez, Olaf Pims, madame, peut-être qu’il écrit aussi des livres magnifiques, pourtant il me faut un dictionnaire et plusieurs tubes d’aspirine rien que pour comprendre de quoi il parle. C’est un snob qui ne s’adresse qu’aux gens qui ont lu autant de livres que lui ».

Publicités

Une réflexion sur “Odette Toulemonde et autres histoires d’Eric-Emmanuel Schmitt

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s